Le règne du végétal

Lorsque l'on entre dans cette véranda, on ne sait pas très bien où s'arrête le salon et où commence le jardin. Les châssis bruns se prennent pour des arbres, le lambris se fait l'écho de la terrasse en bois et le plafond crème se fond dans le ciel. L'osier du mobilier semble fraîchement prélevé du jardin et les plantes vertes habitent des deux côtés du vitrage. Les portes coulissantes s'ouvrent discrètement et la frontière entre intérieur et extérieur s'estompe …

L'illusion est presque parfaite, pourtant nous nous trouvons bien dans une pièce de la maison. Il y règne la même température qu'ailleurs, tout au long de l'année, grâce au vitrage haute  performance et à l'isolation supplémentaire apportée par la toiture plate caractéristique de la Villa Véranda.

  • Le salon Villa Véranda vu de la gauche
  • Le salon Villa Véranda vu de la droite
  • Le salon Villa Véranda vu du fond
  • Le salon vu de l'extérieur, côté droit
  • La salon, cadrage sur la verrière zénithale
  • La verrière, la façade et une méridienne
  • Façade extérieure de la véranda, vue du jardin
  • Façade extérieure de la véranda, vue de la terrasse bois
  • Intérieur du salon, vue à travers l'ouverture principale
  • Vue d'ensemble de la Villa Véranda et de la terrasse bois
  • La véranda prise au milieu de la végétation
  • La façade de la véranda et le jardin
  • Côté de la véranda et salon de jardin